Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

PARTEZ A L'AVENTURE de...

L'ARCHEOLOGIE BIBLIQUE !

  (mont Moïse)

Où de l'histoire de la création de la Bible dans chacune des confessions chrétiennes

cliquez-ici !

Recherche

musique

musique du temps présent :

 

 

 

 

 

13 décembre 2008 6 13 /12 /décembre /2008 07:06
voici le déroulement de la célébration oecuménique du 20 janvier 2009 rédigé amicalement par le père orthodoxe Guy Barandon; vous pouvez faire un commentaire si vous le souhaiter où faire une correction :


CENTRE OECUMENIQUE - CHÂTEAU-GONTIER

 

Célébration du 20 janvier 2009 à 20 h  !!!!!

 

O= Père Roland Courné - L= Lecteurs - A= Assemblée

Ouverture

On fait résonner le gong par trois fois pour signaler aux participants le début de la célébration. gong apporter par Pierre Varlet

 

Salutation

O :  Que la grâce et la paix de Dieu notre Père et de notre Seigneur Jésus Christ et le Saint-Esprit soient toujours avec vous.

A :   Et avec vous aussi.

 

 

Chant d’ouverture, Psaume 146 (145) – Partition en annexe

Procession des officiants, des personnes portant la bible et de celles munies des bâtons/bâtonnets à rassembler comme symbole d’unité inspiré du texte d’Ézéchiel. Les porteurs des bâtonnets restent devant la croix ou dans l’espace liturgique dans le chœur de l’église. Silence

 

O : Approchez-vous de Dieu. Approchons-nous de Dieu, lui qui est plein de miséricorde envers nous, lui que nous espérons et que nous cherchons.

 

Rite pénitentiel

O :  La prière de cette année nous est proposée par des chrétiens de Corée, par un peuple séparé en deux pays. Nous allons écouter le prophète Ézéchiel qui nous raconte sa vision de deux morceaux de bois que Dieu réunit. Chrétiens de communautés divisées, nous voici rassemblés pour prier afin que nous soit pardonné le scandale de notre désunion et notre incapacité à être des ambassadeurs de réconciliation dans le monde. Quels chemins de conversion personnelle et ecclésiale devons-nous parcourir pour parvenir à la pleine communion en Christ ? Silence

 

Pendant ce silence les personnes qui portent les bâtons et qui se sont assises dans les premiers rangs de l’assemblée ou avec les officiants, vont se disperser dans l’assemblée en signe de nos divisions et de notre péché contre l’unité en Christ.

 

O :   Des profondeurs je crie vers toi, Seigneur ; Seigneur, écoute mon appel !

A :   Seigneur, nous t’appelons mais trop souvent nous ne t’appelons pas d’une seule voix.

 

O :   Que ton oreille se fasse attentive au cri de ma prière.
A :   Nous implorons l’unité mais ne payons pas le prix de la réconciliation.

 

O :   Si tu retiens les fautes, Seigneur, Seigneur qui subsistera ?

A :   Qui subsistera ? Nous nous présentons à toi, incapables de répondre aux souffrances et aux divisions du monde.

O :   Mais près de toi se trouve le pardon pour que l'homme te craigne.

A :   Kyrie eleison, Christe eleison, Kyrie eleison.

 

O:    J'espère le Seigneur de toute mon âme ; je l'espère, et j'attends sa parole.

A :   Mon âme attend le Seigneur, plus qu'un veilleur ne guette l'aurore.

 

O :   Ézéchiel prononce cette parole du Seigneur : Je les délivrerai tous de leurs péchés, je les purifierai. Alors ils seront mon peuple et je serai leur Dieu. Ils seront un dans ma main. Seigneur, tu es notre unique espérance.

A :   Aide-nous à être des instruments de ta réconciliation.

 

 

 

 

Célébration de la Parole de Dieu

Première lecture : Ézéchiel 37, 15-19 ; 22-24a

 

Alléluia !

 

Évangile : Jean 17, 8-11

 

Prédication Mme Pauline Sauvignon

Silence

 

Intercessions

O :   Avec foi, prions Dieu le Père, le Fils et le Saint-Esprit.

 

Chorale : « Seigneur, entends notre prière » (« New Heaven and New Earth »)

 

O :    Prions pour nos communautés chrétiennes locales, nos Églises et nos groupes œcu-méniques, pour ceux qui sont présents et ceux qui sont absents de notre assemblée aujourd’hui. Seigneur, pardonne-nous quand nous sommes indifférents aux autres et guéris les blessures et les divisions qui nous séparent encore.

A :   Seigneur, entends notre prière.

 

O :   Prions pour nos guides spirituels et pour nos responsables d’Église ; que l’Esprit les illumine et leur donne de travailler dans la concorde, la joie et l’amour.

A :   Seigneur, entends notre prière.

 

O :   Prions pour toutes les nations et les communautés qui connaissent de profondes divisions et des conflits internes. Seigneur, nous pensons en particulier au peuple du Nord et du Sud de la Corée.

A :   Seigneur, entends notre prière.

 

O : Prions pour toutes les Églises chrétiennes. Seigneur, aide-les afin qu’un jour elles puissent toutes se rassembler autour d’une même table et prendre part ensemble à la sainte communion.

A :   Seigneur, entends notre prière.

 

Notre Père (parlé)

O :   Comme nous l'avons appris du Sauveur, nous osons dire :

A :   Notre Père…

 

O :   En signe de notre engagement à chercher la réconciliation, échangeons maintenant un signe de paix.

 

Geste symbolique - Les porteurs des bâtons de bois les lient maintenant deux par deux en signe de notre réconciliation comme initiative et œuvre de Dieu qui nous tient unis dans sa main. Pendant la proclamation de la confession de foi, on peut présenter la croix en la rapprochant symboliquement des bâtons liés deux par deux. 



 

Symbole de Nicée-Constantinople

O :   Ensemble, professons notre foi avec le Symbole de Nicée-Constantinople :

 

O : Je crois en un seul Dieu, le Père tout puissant créateur du ciel et de la terre, de l'univers visible et invisible…

 

Prières finales et envoi

 

O :   Nous allons quitter ce lieu de prière et retrouver les diverses circonstances de notre vie. Dispersons-nous forts de notre foi et de notre espérance, car Dieu notre Père a fait en Jésus Christ toutes choses nouvelles. Il nous envoie comme témoins de son amour et acteurs de la création nouvelle. Que Dieu, qui connaît nos joies, nos colères et nos souffrances, nous guide toujours. Puissions-nous être courageux, demeurer fidèles et mener une vie digne de notre foi chrétienne.

A :   Seigneur, reste avec nous.

 

Hymne - Pendant le chant, les porteurs des bâtons les reprennent et les donnent à des membres de l’assemblée représentant des communautés chrétiennes en signe de leur lien de communion.

 

Bénédiction :

O :   Chrétiens de cette assemblée, frères et sœurs dans la foi, vous qui souhaitez/nous qui souhaitons être un signe de réconciliation par la puissance de la croix :

 

        Tous les célébrants disent ensemble :

 

Que le Seigneur nous bénisse et nous garde.

Que le Seigneur fasse resplendir sa face sur nous et nous soit favorable.

Que le Seigneur tourne vers nous sa face et nous donne la paix.

Partager cet article

Repost 0
Published by jean christian
commenter cet article

commentaires