Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

PARTEZ A L'AVENTURE de...

L'ARCHEOLOGIE BIBLIQUE !

  (mont Moïse)

Où de l'histoire de la création de la Bible dans chacune des confessions chrétiennes

cliquez-ici !

Recherche

musique

musique du temps présent :

 

 

 

 

 

6 janvier 2013 7 06 /01 /janvier /2013 08:28

Les projets de loi sur le mariage homosexuel n'en finissent plus d'envahir l'espace public dans les pays européens; Très souvent, ces projets tournent finalement autour du sens même du mariage  tel qu'il existe depuis des milliers d'années, et spécialement depuis des lustres chez les chrétiens; 

Aujourd'hui avec cette société du "j'ai droit à", les homosexuels, tout au moins une partie, réclament, à corps et à cri, les mêmes droits que ceux qui se marient et qui peuvent faire des enfants dans ce cadre, prévus naturellement pour les recevoir, et qui les font naturellement dans des relations ancestrales d'hétérosexualités.

Tout enfant à un Père et une Mère, ou au moin un géniteur mal et une génitrice femelle si on veut y exclure l'amour entre ces deux êtres différents sexuellement, mais qui sont toujours nécessaires pour fabriquer un enfant (pardon de parler comme si on était à l'usine...).

Là ou tout ce complique, c'est avec l'avis des églises surtout quand elles sont dites d'état, comme aujourd'hui des confession protestantes telles que les luthériens de suède de norvège ou du Danemark, et enfin avec les anglicans d'Angleterre; bref tous les pays sont touchés, et ce blog a relaté bons nombres d'évolutions dans ces états et dans ces églises, et c'est à découvrir en cliquant ici ou encore ici, ou encore ici.

En Angleterre, le débat vient encore de rebondir, avec ce nouveau projet de loi visant désormais à autoriser les mariages de personnes de même sexe; alors que l'union civile exite déjà avec presque tous les droits des couples hétérosexuels, depuis bientôt dix ans!

Le problème insoluble, c'est qu'un mariage prononcé par un prélat anglican, fait office de mariage civile, puisque l'anglicanisme est une religion d'état ! ! !

De fait, le nouveau projet de loi, reconnait les mariages de personnes de même sexe, mais refuse la reconnaissance de telles unions dans les églises anglicannes, pour éviter de faire exlolser la communion anglicane ! 

La rédaction de cette loi, est infernale, car à chaque mot, un couple homosexuel, pourra vraissemblablement se porter devant la cour européenne des droits de l'homme, pour non respect d'égalité des droits à leur encontre ! 

Pire, vendredi dernier, l'église anglicane, qui a récemment refusé l'ordination aux femmes, vient de reconnaitre l'ordination d'évêques homosexuels, (à la condition expres qu'ils vivent le voeux de chasteté avec leur partenaire mais ceci n'est pas demandé aux évêques hétérosexuels mariés).......... qui auraient en revanche contracté une union civile, union possible pour les homosexuels depuis 10 ans ! 

Ce méli-mélo, est symptomatique des soucis traverser par cette communion anglicane depuis quelques décennies désormais; les débats sont pesants, et les crises institutionnelles dans cette communion anglicane, répétitives, l'amène presque au bord de l'implosion.

L'enjeux dans tout cela est : mais que doit prendre comme position les églises, qui ne peut être que la position inspirée de Notre Seigneur Jésus-Christ.

Le fin de cette histoire c'est que plus personne ne regardent aux arguments théologiques propres à chaque décision. Non. Pourquoi ont-ils refusé l'ordination aux femmes? pourquoi des évêques homosexuels doivent-ils choisir le voeu de chasteté? tout ces points sont volontairement oubliés, seul compte le voyeurisme journalistique et les débats infinis qu'ils produisent

lire les articles dans différents journaux au sujet de la communion anglicane en cliquant ici, et encore ici, et encore ici et enfin ici 

Partager cet article

Repost 0
Published by oecuménisme dans la Paroisse de château-Gontier
commenter cet article

commentaires