Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

PARTEZ A L'AVENTURE de...

L'ARCHEOLOGIE BIBLIQUE !

  (mont Moïse)

Où de l'histoire de la création de la Bible dans chacune des confessions chrétiennes

cliquez-ici !

Recherche

musique

musique du temps présent :

 

 

 

 

 

27 octobre 2012 6 27 /10 /octobre /2012 03:52

 Mgr-Williamson-exclu-de-la-Fraternite-Saint-Pie-X article m  Très peu de temps après l'élection du cardinal Radzinger sur la chair de Pierre choisissant le nom de Pape "Benoit XVI", un scandale médiatique effrayant c'était déchaîné, en l'espace de quelques jours, à la suite de la décision de ce dernier de lever la sentence d'excommunication qui frappait la fraternité Saint Pie X. On se souvient qu'à l'époque, et dans la même journée, un journaliste qui avait filmé Mgr Williamson 8 mois plus tôt, diffusa allègrement dans les médias son interview, ou Mgr Williamson affirmait sans ambages remettre en cause l'existence des chambres à gaz, utilisée lors de l'extermination des juifs, pendant la deuxième guerre mondiale.

Il n'en fallu pas plus aux ennemis de la papauté, désormais de nationalité allemande, pour produire dans les esprits une confusion suffisamment grande pour laissé à penser que le pape de l'église catholique romaine, (voir peut-être toute l'église catholique d'ailleurs...), était et avait toujours été (du fait de son passé et de son admission obligatoire dans les jeunesses hitlériennes) antisémites, à l'image même de celui qui faisait partis de la fraternité Saint Pie X : Mgr Williamson.
L'amalgame dans les esprits à cette époque fut total, et l'effet médiatique époustouflant! Cela déchaîna une crise internationale médiatique incroyable, permettant en même temps de faire croire à tous,  que le pape allemand était antisémite, qu'il remettait lui aussi en cause les chambres à gaz, et par la même occasion qu'il en était de même pour toute l'église catholique accusée déjà de collaboration par le pape de l'époque PIE XII, sans compter que tous les intégristes étaient forcement et évidemment antisémites, exactement comme semblait le montrer si bien Mgr williamson dans son interview.
De longues années plus tard, il en est désormais totalement autrement :
1°) Ce pape Benoit XVI, s'est exprimé 100 fois sur sa pensée et cette période de l'histoire; ce pape est allé en paix et en ami visiter ce pays Israël et fut très bien reçu :
 Le pape afficha clairement la reconnaissance de l'histoire de la shoah, comme finalement l'Eglise l'a toujours dit, et le travail des historiens, métier ô combien tourné vers la recherche de la vérité;
2°) Ce pape et cette papauté ont engagé de vraies discussions avec la fraternité Saint Pie X, accédant lors d'un motu proprio, à l'un des souhait majeur de la Fraternité, c'est-à-dire à la reconnaissance du "rite de toujours" sous une forme extraordinaire, utilisant spécifiquement le Latin et le rite de la messe précédant le Concile Vatican 2; Le rite "de toujours", selon les dires de certains, avait déjà retrouvé vie et son sens sacré dans la Fraternité Saint Pierre, fondée par ce même Pape :

 
3°) Le rôle de l'Eglise Catholique Romaine et de son pape s'est profondément éclaircis lors cette période de la deuxième guerre mondiale, relevant profondément le rôle protecteur du pape PIE XII  pour les populations juives, de la place de témoin froid et aveugle ou certain l'avait cru enterré : voir les découvertes historiques de ces dernières années.
4°) Et enfin, le comportement irascible de Mgr Williamson, a fini par  totalement l'isoler. En effet son aversion à l'obéissance et sans doute sa difficulté profonde (pour ne pas dire plus) à vouloir se rapprocher de l'Eglise Catholique Romaine, on finit par conduire sa propre famille spirituelle à l'exclure définitivement de la communion; La fraternité Saint PIE X vient en effet de décider le 24 octobre 2012,  d'exclure totalement ce trublion de la Fraternité, que plus personne ne savait que faire, tant ses propos sur les chambres à gaz avaient provoqué l'émoi, et gênaient aux entournures ceux qui des deux cotés des discussions souhaitent la réconciliation totale.
Certes le chemin est encore long avant une totale réconciliation et une possible réintégration, mais il semble plus aisé d'y arriver, après cette décision d'exclure Mgr Williamson, car celui-ci n'interférera plus dans les débats à venir. "Le cas de Mgr Williamson est désormais plus un problème pour lui même que pour les autres" serait-on tenté de dire!
pour plus d'information, on lire cet article de la Croix ici !

Partager cet article

Repost 0
Published by oecuménisme dans la Paroisse de château-Gontier
commenter cet article

commentaires