Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

PARTEZ A L'AVENTURE de...

L'ARCHEOLOGIE BIBLIQUE !

  (mont Moïse)

Où de l'histoire de la création de la Bible dans chacune des confessions chrétiennes

cliquez-ici !

Recherche

musique

musique du temps présent :

 

 

 

 

 

3 février 2011 4 03 /02 /février /2011 09:54

IMGP0730 Ce soir là du 24 janvier 2011, à Château-Gontier, nous avons vécu notre célébration de prière pour l'unité des chrétiens, prévue dans le calendrier des églises, tous les ans, du 18 janvier au 25 janvier.

IMGP0718

A cette soirée, était présent : tous les membres du groupe oecuménique de notre ville, mais en l'absence importante des pères orthodoxes, Jean Doussard et Guy Barrandon.IMGP0719

Nous étions au total, 50 personnes, soit une salle du presbytère comble.

Cette année, ce fut au tour de l'église évangélique "la bonne nouvelle" en la personne de Christian Moreau, l'un de ses deux pasteurs, que revint la tache de la prédication; nous vous retranscrivons ci-dessous, cette prédication, telle qu'elle fut lue par Christian :

 Actes 2 :41-47 

Avant d’aborder les principes de fonctionnement qui se pratiquaient dans l’Eglise primitive, j’aimerais définir ce qu’est l’église : et nous le découvrons au v41 ceux qui acceptèrent la parole, c'est-à-dire ceux qui se repentirent de leurs péchés v38 et acceptèrent le sacrifice de Christ comme œuvre rédemptrice  pour le salut de leur âmes.

L’église terme grec venant de la septante « Ekléssia » signifie un groupe de personnes, une communauté qui se réunie pour une même cause.

On ne trouve nulle part dans L’écriture la notion de dénomination (Catholiques, orthodoxes, protestants, évangéliques)  Toutes ces dénominations relèvent de l’humain et de l’histoire. QuandIMGP0727 les apôtres écrivent leurs épitres, elles sont adressées soient a une église locale ou a l’ensemble des chrétiens qui vivent dans la même région.

Paul, apôtre de Jésus Christ par la volonté de Dieu, et le frère Timothée, à l'Église de Dieu qui est à Corinthe, et à tous les saints qui sont dans toute l'Achaïe. (II Co 1 :1)

Nous avons par ces  quelques versets la pratique fondamentale de ce qui doit se vivre en église, il est vrai que le Seigneur a laissé peut d’instruction sur la pratique de la foi chrétienne après la résurrection et l’ascension.

Ce qui est certain c’est que c’est le Seigneur qui battit son Eglise et non les hommes.

Vous connaissez tous le moment ou l’apôtre Pierre découvre que Jésus est le Christ.

 

Et moi je te dis que tu es Pierre et sur ce roc je bâtirai mon église, et que les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre elle. (Mt 16 :13-19)

 

Jésus ne se définie t-il pas comme la pierre angulaire sur laquelle tous chrétien doit s’aligner ?

 

Vous avez été édifiés sur le fondement des apôtres et des prophètes, Jésus Christ lui-même étant la pierre angulaire. (Eph 2 :20)

 

Et le Seigneur ajoutait chaque jour à l'Église ceux qui étaient sauvés. (Actes 2 :47)

 

Personnellement je pense que les hommes au court de l’histoire  ont compliqué la pratique de la foi chrétienne, nous rendons difficile ce qui est simple.

 IMGP0723

Je vais survoler les 4 points essentiels de la vie de l’église primitive, sans oublier le verbe « persévérer » qui sous entend une pratique régulière et parfois difficile a accomplir.

 

1er point : l'enseignement des apôtres : pour l’époque

Les disciples, toujours au nombre de 12, puisque celui qui avait trahi Jésus, Judas avait été remplacé par Matthias, donc les disciples témoignaient de ce qu'ils avaient vécu avec Jésus, de leurs marches avec lui, des guérisons, des miracles, des commandements qu'il leur avait laissé. Les disciples étaient les témoins directs ils racontaient ce qu’ils avaient vécu avec  de Jésus. Mais a quoi cela peut-il correspondre pour nous croyants au XXIème siècle  tout simplement au NT les 4 Evangiles et  épitres.

Pourquoi les églises se vident dans les pays historiquement chrétien et se remplissent dans les pays ou La parole de Dieu leur était interdite pendant des siècles.IMGP0726

La bible n’est pas lue dans notre pays donc les gens croient en n’importe quoi ou n’importe qui.

Ta parole est une lampe à mes pieds, Et une lumière sur mon sentier. (Ps 119 :105) 

 

Toute Écriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice, afin que l'homme de Dieu soit accompli et propre à toute bonne œuvre. (II Tim 3 :16-17)

 

Quelle est notre fréquence et le temps que nous consacrons a la connaissance de la Parole : la bible c’est la pensée de Dieu qui nous est confier a nous chrétiens afin que nous apportions la Bonne nouvelle de l’Evangile au perdus.

Paul et Silas lors de leur voyage missionnaire :

 

Ces Juifs avaient des sentiments plus nobles que ceux de Thessalonique; ils reçurent la parole avec beaucoup d'empressement, et ils examinaient chaque jour les Écritures, pour voir si ce qu'on leur disait était exact. (Actes 17 :11)

 

 Georges WASHINGTON : «Il est impossible de bien gouverner le monde sans Dieu et sans la Bible. »

 IMGP0722

2ème point : la communion fraternelle : nous pouvons comprendre l’hospitalité, la solidarité, le partage et là encore nous pouvons constater que pour la plupart des personnes et mêmes des personnes qui se disent chrétiennes sont  loin du compte. Nous sommes dans le siècle de l’individualisme, du chacun pour soi.

Pourquoi l’Eglise primitive grandissait si vite, parce que leur foi n’était pas seulement en parole, mais il l’a démontrait par leur actes :

 

Tous ceux qui croyaient étaient dans le même lieu, et ils avaient tout en commun. Ils vendaient leurs propriétés et leurs biens, et ils en partageaient le produit entre tous, selon les besoins de chacun. (Actes 2 :44-45)

 

 

La multitude de ceux qui avaient cru n'était qu'un cœur et qu'une âme. Nul ne disait que ses biens lui appartenaient en propre, mais tout était commun entre eux. (Actes 4 :32)

 

Même si le principe de vivre en communauté n’est pas un commandement le principe du partage revient constamment dans le NT, puisque Jésus a dit clairement que l’on ne peut servir deux maitres :


Nul ne peut servir deux maîtres. Car, ou il haïra l'un, et aimera l'autre; ou il s'attachera à l'un, et méprisera l'autre. Vous ne pouvez servir Dieu et Mammon. (Mt 6 :24 - Richesse, Dieu argent en Araméen)

 

3ème point : la fraction du pain (sans doute  le point central de la foi Chrétienne puisqu’il nous rappelle le sacrifice de Christ à la croix, mais aussi la victoire sur la mort par la résurrection de Christ).

 

 

Et si Christ n'est pas ressuscité, votre foi est vaine, vous êtes encore dans vos péchés. (I Co 15.17)

 

Il est assez étonnant de constater que toute église confondue, nous sommes d’accord sur l’œuvre de Christ à la croix et la véracité de la résurrection et  que chaque église voit dans le pain et le vin  de grand sujet de controverse.

 

Il me semble que dans l’église primitive le pain et le vin était partagé au cour d’un repas et non l’or de réunion formelle. Sans doute que l’un des responsables de la table en prenant le pain et le vin demandait le silence afin que chaque chrétien se souvienne du sacrifice de leur Seigneur.

 IMGP0720

 

Lors donc que vous vous réunissez, ce n'est pas pour manger le repas du Seigneur; (Alors que ça devrait l’être - Christian) Car, quand on se met à table, chacun commence par prendre son propre repas, et l'un a faim, tandis que l'autre est ivre. (I Co 11 : 20-21)

 

Car toutes les fois que vous mangez ce pain et que vous buvez cette coupe, vous annoncez la mort du Seigneur, jusqu'à ce qu'il vienne. C’est pourquoi celui qui mangera le pain ou boira la coupe du Seigneur indignement, sera coupable envers le corps et le sang du Seigneur.  Que chacun donc s'éprouve soi-même, et qu'ainsi il mange du pain et boive de la coupe. (I Co 11 :26-28)

 

En rapport avec le pain et le vin, il y a les deux points de vues différents, des croyants qui croient à la présence réelle du Christ dans les éléments et pour d’autres croyants le pain et le vin font plutôt acte de souvenir du sacrifice de Christ.


Personnellement je suis à mi chemin de c’est deux façons de penser.

 

Je pense que la cène est un acte commémoratif, un acte de souvenir, de mémoire, mais je pense que Dieu est présent non dans le pain ou le vin, mais qu’il est présent de façon particulière dans l’environnement au moment de la cène.

 

Car là où deux ou trois sont assemblés en mon nom, je suis au milieu d'eux. (Mt 18 :20)

 

Je vais m’appuyer pour cela  sur ce que dit Paul aux chrétiens d’Ephèse :


. . . en sorte que Christ habite dans vos cœurs par la foi; afin qu'étant enracinés et fondés dans l'amour. (Ep 3 :17)

 

Ne savez-vous pas que vous êtes le temple de Dieu, et que l'Esprit de Dieu habite en vous ? (I Co 3.16)

 

Demeurez en moi, et je demeurerai en vous. Comme le sarment ne peut de lui-même porter du fruit, s'il ne demeure attaché au cep, ainsi vous ne le pouvez non plus, si vous ne demeurez en moi. (Jn 15 :4)

 

4ème et dernier point : la prière 

Sans doute l’église primitive priait la prière que Jésus leur avait laissé le Notre Père et aussi  la prière à travers les psaumes certainement, mais aussi la prière  d’intercessions pour les frères de l’église, pour les besoins et des prières de bénédictions.


Il y a parfois des Chrétiens jeunes dans la foi  qui me disent que çà ne sert à rien de prier parce que Dieu connaît  tout d’avance.


En priant, ne multipliez pas de vaines paroles, comme les païens, qui s'imaginent qu'à force de paroles ils seront exaucés. Ne leur ressemblez pas; car votre Père sait de quoi vous avez besoin, avant que vous le lui demandiez. (Mt 6 :7-8)

 

Mais quand tu pries, entre dans ta chambre, ferme ta porte, et prie ton Père qui est là dans le lieu secret; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra. (Mt 6 :6)

 

Dieu aime la prière parce que c’est le moyen le plus rapide que nous avons pour entrer en relation avec lui. Dieu aime intervenir dans la vie du chrétien quand celui-ci le lui demande  


Dans l’épitre de  Jacques le demi-frère de Jésus il y a ce beau verset sur la prière :


Confessez donc vos péchés les uns aux autres, et priez les uns pour les autres, afin que vous soyez guéris. La prière fervente du juste a une grande efficace. (Jac 5:16)

 

Pour nous les protestants : nos prières sont adressées seulement à Dieu ou à Jésus Christ qui est  Dieu en tant que fils.


Car il y a un seul Dieu, et aussi un seul médiateur entre Dieu et les hommes, Jésus Christ homme. (I Tim 2:5) 

 

 

Jésus lui dit: Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi. (Jn 14.6)

 

 Augustin   d’Hippone    connu sous le nom de Saint Augustin   a dit ceci : « Si vous ne trouvez pas une prière qui vous convienne, inventez-la. »


La prière c’est tout simplement entrer en contact en communication avec Dieu.

 

En conclusion je dirai que si les croyants pratiquaient ces 4 points fondamentaux de la foi chrétienne, le climat spirituelle de la France changerait et peut-être redeviendrait-elle une nation chrétienne.

 

Christian MOREAU  IMG 5925

Partager cet article

Repost 0
Published by oecuménisme dans la Paroisse de château-Gontier
commenter cet article

commentaires